15 février 2014 ~ Commentaires fermés

15 février 2014 : Article du Républicain Lorrain

Maire de Serémange-Erzange depuis le mois de mai dernier, Michelle Wax (56 ans) est désormais candidate. Elle a répondu à nos questions en collaboration avec son premier colistier Christophe Leber. Photo RL

Maire de Serémange-Erzange depuis le mois de mai dernier, Michelle Wax (56 ans) est désormais candidate. Elle a répondu à nos questions en collaboration avec son premier colistier Christophe Leber. Photo RL

Maire de Serémange-Erzange depuis mai, Michelle Wax se présente pour la première fois en tête de liste. La candidate veut s’appuyer sur un bilan « très positif » et une équipe complice, malgré la division de la gauche.

Vous êtes maire depuis le mois de mai dernier, qu’est ce qui motive, aujourd’hui, votre candidature ?

Michelle WAX : « Je suis élue au conseil municipal depuis 1989, première adjointe depuis 2008. J’avais la volonté d’être maire depuis le dernier mandat.

Quand Jean-Jacques Renaud a tenu sa promesse de quitter ses fonctions, je me suis présentée après un vote à l’unanimité de la section PS. Je veux aujourd’hui continuer ce que l’on a commencé et rester au service de TOUS les Serémangeois. »

Après un mandat mené en commun, la gauche part divisée. Quel est votre sentiment ?

« Je regrette cette division. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois, nous avons fait des propositions plus qu’honnêtes au PCF. Mais c’est en lisant le journal que nous avons appris qu’il partait seul… »

Un accord reste possible au second tour ?

« Pour le moment on travaille pour le premier tour. Le but est bien d’arriver en tête. On tirera les conclusions le soir du premier tour. »

Un mot sur votre bilan ?

« Notre bilan est très positif. Nous avons investi – 5,5M € notamment lors du dernier mandat – mais le bilan montre que la commune a été bien gérée. Avec 10 % d’endettement, nous avons encore un peu de marge. »

Quels sont les points forts de votre programme ?

« Les grandes orientations de notre programme porteront sur le développement culturel, la jeunesse, les personnes âgées… Nous voulons encore développer les activités gratuites déjà mises en place avec la réforme des rythmes scolaires.

L’important sera surtout de maintenir les acquis (bibliothèque gratuite, allocation de rentrée, tarif réduit pour la piscine…).

Notre programme est bien étudié, financièrement réaliste. L’enjeu avec la baisse des dotations de l’État sera de maintenir en état les équipements existants et de développer les services rendus à toute la population. »

D’autres sujets vont être abordés, l’insécurité par exemple ?

« Nous aimerions être jugés sur le bilan et pas sur des fantasmes. On peut difficilement nous attaquer sur les finances, alors la question de la sécurité fera partie de la campagne. Sur cette thématique, je suis intervenue auprès de Manuel Valls pour qu’il soutienne notre projet d’installation de vidéosurveillance. Il est important également de maintenir une bonne relation entre la police nationale et la police municipale qui chacune font leur travail. »

Vous pouvez nous présenter votre liste ?

« La liste vient d’être déposée. Nous la présenterons le 27 février mais les utilisateurs d’internet peuvent déjà la découvrir. C’est une équipe rajeunie et renouvelée. En fin de liste, Gisèle Printz et Jean-Jacques Renaud nous apportent aussi leur soutien. Je suis encartée socialiste mais tous mes colistiers ne le sont pas, il s’agit donc d’une liste divers gauche. Et tous les représentants de la liste ont bien des idées de gauche.

Je suis très fière de mon groupe et de la complicité de l’équipe. »

« Nous voulons être jugés sur le bilan et pas sur des fantasmes. »

Propos recueillis par Lucie BOUVAREL.

Les Commentaires sont fermés.

Mouvementdessarrasins |
Genre Recherche Education L... |
Bercantour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chaingy , village d'Av...
| Ensemble pour le Bois d...
| OUVE TE TA BOUCHE